Coaching: exemple d’intervention

Un dirigeant d’entreprise nous contacte pour nous faire part de différents soucis rencontrés au sein d’une de ses équipes de collaborateurs :

  1. Le stress engendré par la recherche permanente de rentabilité a pour conséquence que les membres de l’équipe communiquent peu ou mal. Cela engendre des malentendus et des tensions qui nuisent à la bonne ambiance, et donc à la motivation et l’efficacté du personnel ;
  2. Les réunions d’équipe sont peu productives et les décisions difficilement mises en œuvre ;
  3. Par ailleurs, le manager a du mal à déléguer les tâches de manière efficace et se demande s’il a les compétences requises pour occuper cette fonction.

L’équipe a déjà suivi trois jours de formation en Communication NonViolente sur le thème « Mieux communiquer pour mieux travailler ensemble », et la direction voudrait cette fois envisager un coaching individuel pour le manager et une supervision d’équipe afin d’atteindre les objectifs suivants :

  1. Accompagner l’équipe dans l’intégration du processus de Marshall Rosenberg et renforcer la solidarité entre les membres de l’équipe ;
  2. Rendre les réunions efficaces et productives ;
  3. Permettre au manager d’y voir plus clair sur la fonction qu’il souhaite occuper et l’aider à acquérir les compétences requises pour occuper le poste de son choix.

Solutions mises en œuvre :

  1. Rencontre mensuelle avec l’équipe pendant 18 mois. A chaque rencontre, exercices pratiques à partir de cas vécus par les participants entre les séances ; médiations ponctuelles en cas de conflits ou de tensions et rappel de certains points de théorie quand nécessaire.
  2. Certaines rencontres ont été consacrées à la mise en place de certains outils de la dynamique participative, afin d’établir des règles de fonctionnement claires pour les réunions ; d’apprendre à élaborer une proposition d’action, de la bonifier avec le consentement de chacun et de faire des réunions de travail des lieux de décision et non plus des espaces de discussion sans fin ; le tout avec la participation active et responsable de chaque membre.
  3. Trois ou quatre séances de deux heures ont suffi pour permettre au manager d’apprendre à déléguer efficacement et de mettre des limites de manière bienveillante. Il a choisi de rester dans sa fonction de manager d’équipe, en conscience de ce qui le mtive profondément à occuper ce poste.

Services proposés

Pourquoi?
Pour faire émerger des leaders inspirés et inspirants ; des collaborateurs motivés et coopérants et des équipes soudées et efficaces.
Pour qui ?
Toute personne désireuse de clarifier sa vie professionnelle et/ou de se fixer et d’atteindre des objectifs.
Comment ?
Ecoute, jeux de rôles et fixation d’objectifs
Quel intérêt ?
La personne dispose d’un espace de confiance pour résoudre une urgence personnelle lorsqu’il s’agit d’un coaching individuel. Lorsqu’il s’agit d’un coaching d’équipe, celle-ci dispose d’une tierce personne sécurisante et neutre qui va aider à mettre de la clarté sur les besoins à combler et sur les stratégies à mettre en place pour les satisfaire
Combien de temps ?
Habituellement 1h30 ; durée plus longue à la demande